Affaire Clémentine Sarlat : l'enquête interne finalisée, des sanctions dans le futur ?

Pas encore un verdict, mais l'esquisse d'un climat pesant. En avril dernier, coup de tonnerre à France Télévisions : Clémentine Sarlat dézinguait la direction de la chaîne en témoignant de faits de sexisme et de harcèlement au sein de la rédaction sportive de l'entreprise de presse. Tellement dégoûtée, la journaliste ne veut, aujourd'hui, plus travailler au sein d'une rédaction au quotidien. Un témoignage qui a encouragé d'autres journalistes femmes à ne plus se taire. A la suite de ces révélations, France Télévisions a annoncé ouvrir une enquête interne, afin de « faire la lumière sur les faits évoqués ». Pour mener les investigations, le groupe avait mobilisé Interstys, une société de conseil spécialisé dans les « crises humaines » au sein des entreprises. Celle-ci vient de restituer son enquête, comme le révèle L'Equipe.

"C'était assez violent"

Pendant quinze jours, 120 personnes ont été interrogées. Les résultats disent beaucoup de l'atmosphère qui règnent au sein de la rédaction des sports à France Télévisions. Le cabinet pointe « Une culture masculine de la rédaction », « un entre-soi masculin », « des clichés très présents sur les femmes qui ne connaissent pas assez bien le sport », « une ambiance de vestiaire à l'humour graveleux permanent », « des propos en réunion à propos d'une nouvelle stagiaire : ''celle-là, je la baiserais bien'' », « des propos sur les tenues ou infantilisant : choupette, chérie ». Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France Télé assure que

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO Emilie Nef Naf magnifique en bikini sur la plage, ses abonnés lui font des déclarations d'amour !
Johnny Hallyday : ce joli cadeau qui attend les fans à Noël
Cindy Lopes maltraitée et séquestrée dans Secret Story ? Ses révélations accablantes
Claude blessé à Fort Boyard : pourquoi le médecin a dû intervenir
Camille Combal : sa jolie déclaration à sa femme Marie pour ses adieux à Virgin Radio