Affaire Clémentine Sarlat : cette blague sexiste qui n'a pas du tout fait rire la journaliste

·1 min de lecture

Le documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, qui a été diffusé ce dimanche 21 mars sur Canal+ a fait grand bruit. Parmi les nombreux témoignages récoltés par Marie Portolano, celui de la journaliste Clémentine Sarlat a marqué les esprits. En effet, la jeune femme qui est la première journaliste sportive a avoir parlé de sexisme dans les médias sportifs lors d’un entretien pour le journal L’Équipe fait figure de pionnière. Ce lundi 22 mars, le documentaire dans lequel elle est intervenue faisait partie de l’un des sujets les plus commentés sur les réseaux sociaux. C’est donc tout naturellement que France 5 a reçu en duplex depuis Bordeaux, la journaliste de 33 ans qui a réagi un peu plus longuement à la polémique sur France Télévisions que soulève son témoignage. L'occasion pour Clémentine Sarlat de raconter une blague en particulier d’un rédacteur en chef, qui a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Tout ceci fait partie selon l’ancienne salariée de France Télévisions de ce qu’elle décrit comme "La culture du boys club ". Elle raconte donc cette "blague géniale" que lui lancera le rédacteur en chef ."C’est quoi la différence entre une femme et une chienne ? Le prix du collier". Face au manque de réaction de sa part, il est même étonné et le fait savoir : "Oui c’est la phrase classique, on ne peut plus rien dire, on ne peut plus rigoler de rien. Effectivement c’était 8 heures du matin dans un café dans un aéroport, effectivement je n’ai pas du tout (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO N'oubliez pas les paroles : cette grosse mise au point de Nagui à sa maestro
VIDEO Pierre Ménès accusé d'agression sexuelle sur Marie Portolano : la réaction de Marlène Schiappa
VIDEO Clémentine Sarlat dans C à vous : ce détail qui a gâché son intervention sur France 5
Kad Merad : tout ce qu'il ferait si son fils, Khalil, était en danger
« Je vais pas hyper bien » : Lou Pernaut partage un message inquiétant sur Instagram et prend une grande décision