Affaire Chouviat: les quatre policiers qui l'ont interpellé entendus mercredi dernier par l'IGPN

Alexandra Gonzalez avec Jeanne Bulant
Des images amateur de l'interpellation de Cédric Chouviat, diffusées par la famille de la victime . - BFMTV

Les quatre policiers qui ont procédé à l'interpellation de Cédric Chouviat en janvier dernier à Paris ont été entendus à l'IGPN sous le régime de la garde à vue mercredi dernier, a appris BFMTV ce lundi de source proche du dossier. Le quadragénaire est mort après cette interpellation pour usage de son téléphone en roulant.

Selon nos informations, ces policiers ont été entendus pendant toute la journée de mercredi: une mesure extrêmement rare dans les dossiers de violences policières.  Ils sont prochainement convoqués chez le juge d'instruction, et ne sont pour l'instant pas suspendus.

Cédric Chouviat, chauffeur-livreur âgé de 42 ans, est mort d'un arrêt cardiaque à l'hôpital à la suite de son interpellation violente, filmée, sur le quai Branly à Paris le 3 janvier dernier.  Début juin, ses proches interpellaient Christophe Castaner dans une lettre afin de demander que des mesures soient prises à l'encontre des policiers mis en cause dans sa mort.

Article original publié sur BFMTV.com