Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy reçoit un soutien massif lors d'une séance de dédicaces

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'était sa première apparition en public depuis sa condamnation jeudi dans l'affaire "Bygmalion". Nicolas Sarkozy dédicaçait ce samedi matin Promenades, son nouveau livre, dans le 16e arrondissement de Paris. Dès son arrivée devant la librairie, une clameur s'est élevée. Des "merci" et des "courage", ont été scandés par les partisans de l'ex-président de la République venus pour son livre, mais surtout pour lui adresser leur soutien après son procès.

>> LIRE AUSSI - Bygmalion : Nicolas Sarkozy va faire appel de sa condamnation à un an ferme

"La vérité va finir par triompher"

Nicolas Sarkozy s'est félicité de recevoir autant de soutien. "Je ne m'y attendais pas et c'est quelque chose qui est merveilleux", a-t-il affirmé au micro d'Europe 1 lors de la séance de dédicace. "Je ne veux pas faire de bras de fer avec qui que ce soit. Je veux l'application du droit. On va se battre. La vérité va finir par triompher, j'en suis persuadé. Il faut être calme", a-t-il ajouté.

Pour certains, cette séance de dédicace était l'occasion de rencontrer un modèle politique. C'est le cas de Pierre-François ,24 ans. Le jeune homme attendait l'ex-président devant la librairie depuis 7h50 ce samedi matin. "C'était une très grande joie. Je lui ai réaffirmé tout mon affection. C'était pour moi très important de montrer qu'on était tous avec lui pour défendre la liberté de la vie politique en France."

>> LIRE AUSSI - Bygmalion : Sarkozy promet d'aller "jusqu'au bout" et dénonce une "injustice"...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles