Affaire Besson : «Le Point» et Aziz Zemouri de nouveau condamnés pour diffamation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© DENIS CHARLET / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hasard de l'actualité après l'affaire Garrido-Corbière , le jugement est tombé mardi. Le Point et son journaliste Aziz Zemouri étaient attaqués pour diffamation par Sand Van Roy, une actrice qui accuse Luc Besson de viol et d’agressions sexuelles . Dans un article sur le site internet du Point, Aziz Zemouri avait raconté que l'actrice avait déjà déposé une autre plainte pour viol en Belgique, contre un inconnu. Ce qui est faux, comme les enquêteurs ont pu le vérifier. Le journaliste aurait eu accès à cette information via la déposition de Luc Besson auprès des enquêteurs.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Le Point avait écrit que Luc Besson "s'est souvenu" devant les enquêteurs "qu'elle lui en avait parlé". Le magazine ajoutait "Il a mis en doute ces faits de viol étant donné qu'en ce qui le concerne, ils sont faux, a-t-il affirmé".

Le journal "semble prendre fait et cause pour Luc Besson"

La justice a donc pointé du doigt ces "insinuations" du journaliste dans son article qui, selon elle, "semble prendre fait et cause pour Luc Besson" dans une forme de "promotion de [sa] défense". Sur le passage spécifiquement visé, il "insinue" que Sand Van Roy "dépose des plaintes pour viol dépourvues de tout fondement", ce qui est diffamatoire.

"Cette décision va bien au-delà des tristes Zemouri et journal Le Point. C'est tout l'écosystème de la vérité jusqu'à ce jour refusée à Sand Van Roy qui est mis en c...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles