Pendant l'affaire Benalla, Brigitte Macron en colère est partie s'isoler au Touquet

1 / 2

Pendant l'affaire Benalla, Brigitte Macron en colère est partie s'isoler au Touquet

L'épouse du président voulait évincer Alexandre Benalla avant que la polémique enfle. En désaccord avec l'exécutif, elle a préféré profiter des vacances d'été pour s'isoler.

L'affaire Benalla lui est restée en travers de la gorge. En juillet dernier, Brigitte Macron voit son mari mis en difficulté par les révélations sur son ancien chargé de mission, accusé d'avoir violenté deux personnes et usurpé les fonctions de policier lors de la manifestation du 1er mai. En colère, l'épouse du président estime qu'Alexandre Benalla doit être évincé immédiatement afin de stopper la polémique et l'emballement médiatique. "Elle était stupéfaite de voir la vague monter, monter sans que personne ne l'arrête", confie un ami au Parisien.

Mais Brigitte Macron se tait. Elle ne prend pas publiquement position pour préserver son époux, mais préfère quitter Paris. Cela tombe bien, les vacances d'été battent leur plein: fin juillet, elle décide donc de prendre quelques jours dans sa villa du Touquet pour changer d'air. Elle y rejoint sa fille et ses petits-enfants, loin des commentaires malveillants.

Y aurait-il des tensions dans leur couple? Les disputes, "c'est leur mode de communication", nuance un macroniste dans Le Parisien. Mais Brigitte Macron ne prend pas de pincettes pour s'adresser à son mari. Elle n'hésite pas à lui rapporter les accusations d'arrogance entendues autour d'elle, ainsi que les petites phrases qui selon elle abîment l'image d'Emmanuel Macron.

Elle est encore l'une des rares à lui en parler directement. Son époux serait-il désormais trop isolé? Elle presse... Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo pourrait également vous intéresser :