Affaire Adama Traoré: quatre ans après, un hommage plus large prévu à Beaumont-sur-Oise

·1 min de lecture

Cela fera quatre ans jour pour jour ce dimanche 19 juillet qu’Adama Traoré est décédé des suites de son interpellation par trois gendarmes. Ce jeune homme est devenu le symbole de la lutte contre les violences et le racisme au sein de la police. Le collectif à son nom organise son rassemblement annuel ce samedi à Beaumont-sur-Oise, la commune où s’est déroulé le drame.

Cette année, c’est un rassemblement plus large que prône le collectif Adama. Pour la première fois en quatre ans, la marche en hommage à Adama Traoré est co-organisée par ses proches, mais aussi par des militants écologistes. Le groupe Alternatiba se joint donc au collectif Adama, après le succès des deux manifestations à Paris, au tribunal de Grande instance et place de la République.

Ces manifestations avaient rassemblé des dizaines de milliers de personnes. Cette fois-ci, c’est dans la commune où le drame a eu lieu, Beaumont-sur-Oise que doit se dérouler une marche et un festival en l’honneur d’Adama Traoré, à partir du début d’après-midi.

Bataille d’experts

Sur le plan judiciaire, ce dossier reste une bataille d’experts médicaux pour déterminer le rôle exact des gendarmes dans la mort du jeune homme. Une nouvelle expertise menée par des médecins belges est attendue pour janvier 2021, et pourra déterminer si la reconstitution demandée de vives voix par la famille depuis quatre ans aura lieu.

Les juges d’instruction ont demandé de nouvelles investigations sur le passé du jeune homme et sur celui des gendarmes. L’objectif est de mettre en lumière d’éventuels antécédents entre Adama et les trois fonctionnaires qui l’ont interpellé.

►À lire aussi : Affaire Adama Traoré: les juges vont entendre deux témoins clés