Affaire Adama Traoré : le directeur général de la gendarmerie assure les gendarmes impliqués de "son soutien"

franceinfo

Dans une lettre adressée à ses troupes que franceinfo a pu consulter, le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), Christian Rodriguez, réaffirme "tout son soutien et toute sa confiance" aux gendarmes impliqués dans l’affaire Adama Traoré et appelle au "respect de la présomption d’innocence". "Jamais je ne laisserai passer l’idée selon laquelle la gendarmerie serait un collectif violent et s’en prendrait à la population", écrit-il.

Le patron des gendarmes, parlant d’un "contresens absolu", avant de dénoncer l’"amalgame" qui est fait entre les décès d’Adama Traoré et celle de George Floyd aux États-Unis qui "ne sont comparables en rien", selon lui.

Alors que l’affaire Adama Traoré - ce jeune homme de 24 ans mort en juillet 2016 après son interpellation par des gendarmes - connaît de nouveaux développements ces derniers jours, le patron de la gendarmerie nationale fait savoir, dans cette lettre diffusée aux 100 000 gendarmes français, affirme à ses hommes qu’il a "entièrement confiance en eux", et qu’il a écrit aux trois gendarmes concernés par cette affaire. "J’ai adressé et je souhaite renouveler ici tout (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi