Les adultes rapportent plus à l'industrie du jouet que les enfants

Les adultes constituent la cohorte la plus lucrative pour l'industrie du jouet. | Daniel K Cheung via Unsplash
Les adultes constituent la cohorte la plus lucrative pour l'industrie du jouet. | Daniel K Cheung via Unsplash

525.000 dollars. C'est à ce prix (environ 482.000 euros) que s'est récemment vendue une figurine vintage, devenant le jouet le plus cher au monde. Nommée «Boba Fett» et inspirée du chasseur de primes dans Star Wars, cette figurine datant de 1979 n'a jamais été officiellement commercialisée.

C'est un acheteur anonyme qui a permis au jouet rare de détrôner Barbie, a annoncé lundi 3 juin Heritage Auctions, une maison de vente aux enchères basée à Dallas (États-Unis). La poupée emblématique occupait cette place depuis 2010, année où une version arborant un collier de vrais diamants a été vendue aux enchères chez Christie's pour 302.500 dollars (environ 282.000 euros).

Les efforts coûteux déployés par les collectionneurs afin de mettre la main sur des tels jouets ne sont pas rares dans ce secteur de niche, qui peut être lucratif, mais où les prix sont opaques et volatils, comme le note CNN. En réalité, la plupart des transactions les plus onéreuses sont conclues en privé, entre amateurs.

Valeur sentimentale

La spéculation et l'instabilité qui caractérisent presque tous les marchés de souvenirs, en particulier ceux liés au divertissement, s'expliquent par le fait qu'ils sont régis en partie par la nostalgie. Ceux qui ont grandi en jouant avec les premières figurines dans les années 1970 et 1980 ont aujourd'hui l'argent nécessaire pour acheter les jouets qu'ils possédaient lorsqu'ils étaient enfants ou dont ils rêvaient mais qu'ils ne pouvaient acquérir.

«Les gens de mon âge ont le revenu disponible pour dire: “Je veux cette figurine de Rambo à 100 dollars, je veux cette figurine Star Wars à 400 dollars”», développe Justin Caravoulias, directeur de la consignation des figurines et des jouets chez Heritage Auctions, et qui collectionne des figurines G.I. Joe datant des années 1960 à nos jours.

Désormais, les adultes constituent même la cohorte la plus lucrative pour l'industrie…

Lire la suite sur Slate.fr