"Adrien Quatennens reste présumé innocent": son avocate réagit après son communiqué

Le député LFI Adrien Quatennens le 22 juin 2022 à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le député LFI Adrien Quatennens le 22 juin 2022 à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Si Adrien Quatennens reconnaît plusieurs disputes avec son épouse, son avocate invite à ne pas tirer de conclusions sur le plan judiciaire du communiqué publié ce dimanche par le député du Nord. Dans ce texte, le numéro 2 de La France insoumise annonce son retrait de ses fonctions de coordinateur du mouvement et reconnaît notamment avoir donné une gifle à sa femme, avec qui il est en instance de divorce.

"La reconnaissance publique, courageuse et exemplaire par Adrien Quatennens de faits qui relèvent de sa vie privée, ne vaut aucunement reconnaissance de la commission d'un délit", commente son avocate, Me Jade Dousselin, dans un communiqué.

"Il reste présumé innocent"

"Adrien Quatennens reste présumé innocent, et réservera l'entièreté des explications contextuelles à la justice, seule habilitée à juger un homme, si celle-ci devait décider de l'entendre", réagit son conseil. "Les suppositions autour d'une culpabilité d'Adrien Quatennens sont donc, aujourd'hui, purement hasardeuses."

Le Canard enchaîné avait révélé mardi qu'une main courante avait été déposée par l'épouse d'Adrien Quatennens et transmise au procureur de la République. "Je ne peux que souhaiter, à l'avenir, que toutes les mains courantes déposées dans tous les commissariats de France rassent l'objet d'une telle écoute, et d'un tel traitement, et avec une telle célérité", conclut l'avocate du député LFI.

Article original publié sur BFMTV.com