Adrien Quatennens annonce se «mettre en retrait» de sa fonction de coordinateur de LFI

© AFP

Objectif : calmer la situation. Face à la tempête médiatique après la révélation qu'une main courante a été déposée contre lui , Adrien Quatennens fait le pari de la transparence totale. Dans un communiqué publié ce dimanche midi sur le réseau social Twitter, le député du Nord avoue avoir eu plusieurs disputes avec sa femme depuis qu'elle a annoncé sa volonté de divorcer. Mais encore plus grave, Adrien admet avoir giflé sa femme, l'avoir blessée au coude et lui avoir saisi les poignets violemment.

Des gestes que le député du nord et actuel coordinateur de la France Insoumise dit profondément regretter. Dans son communiqué, le député affirme ne pas être un homme violent au quotidien. Malgré l'honnêteté de la transparence, ces révélations ont déclenché une bombe au sein de La France insoumise.

Soulagement pour certains

Si Jean-Luc Mélenchon a tenu à "saluer la dignité et le courage" d'Adrien Quatennens avant de lui assurer toute sa confiance, les autres membres de sa famille politique sont soulagés par cette démission qu'ils estiment nécessaire face à la gravité de la situation.

C'était notamment le cas de la députée écologiste Sandrine Rousseau, qui sur Twitter, a appelé le député du Nord "à se mettre en retrait de tout, le temps que la justice se prononce".

...
Lire la suite sur Europe1