Adrien Quatennens : "des accords ont été passés" pour faire élire des députés RN à la vice-présidence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invité de Thierry Dagiral, le député Nupes-La France insoumise du Nord Adrien Quatennens, est revenu sur la répartition des présidences à l'Assemblée nationale. L'occasion pour le coordinateur de La France Insoumise, de dénoncer "un accord global entre la majorité, la droite républicaine et l'extrême droite".

A l'Assemblée nationale, la répartition des postes des présidences des commissions a secoué une partie du monde politique. Deux députés RN, Sébastien Chenu, député du Nord, et Hélène Laporte, députée Lot-et-Garonne, obtiennent la vice-présidence de l'hémicycle. Un séisme pour La France Insoumise.

"Mercredi matin, il y a eu une discussion qui s'est faite entre les présidents de groupe à l'Assemblée et la répartition des fonctions qui étaient proposées ne correspondait pas à la répartition des groupes dans l'Assemblée nationale. C'est la raison pour laquelle nous sommes allés au vote. Mais ce qui est absolument inédit d'incroyable, c'est que les deux vice-présidents d'extrême droite ont été élus par le concours des députés de la macronie, qui ont voté pour", s'indigne le député du Nord, qui dénonce "un accord global entre la majorité, la droite républicaine et l'extrême droite".

"La seule opposition, c'est la Nupes"

"On voit bien que la macronie s'est accordée au Rassemblement national et à la droite républicaine" pour revendiquer les deux tiers de la questure, le secrétariat en charge de l'administration intérieur de l'Assemblée nationale, explique-t-il. "C'est assez inédit", souligne le coordinateur de La France insoumise.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Adrien Quatennens, député Nupes du Nord: "j'ai invité le président de la République à rappeler à l'ordre ceux qui disent que nous ne sommes pas dans le champ républicain"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles