Adriana Karembeu (Les pouvoirs extraordinaires du corps humain) : "Ma fille est une guerrière !"

Adriana Karembeu et Michel Cymes ne s'étaient pas encore penchés sur nos douleurs, courbatures ou maux de dos qui peuvent impliquer de lourdes opérations, voilà qui sera fait avec le numéro de ce mardi 16 juin dès 21h05 des Pouvoirs extraordinaires du corps humains. Il est intitulé Tout pour prévenir et soulager le mal de dos. Et c'est juste, ne le ratez pas, il est aussi complet en informations que riche en trucs et astuces pour s'éviter de gros ennuis. Adriana Karembeu, elle-même souffrant d'une très forte cambrure, en à tirer des enseignements qu'elle met en pratique depuis le tournage. L'ex mannequin nous a expliqué tout ça alors que nous l'avons appelé en plein confinement. Elle réside, en effet, en ce moment au Maroc qui n'a été "déconfiné" que le 10 juin après notre coup de fil. La sculpturale monégasque nous a raconté sa vie depuis deux mois avec son mari Aram et sa fille Nina… 

Elle est restée confinée dans un hôtel vide

Télé-Loisirs: Comment allez-vous, Adriana ?

Adriana Karembeu : Bien ! Je suis à Marrakech. J’ai une chance folle dans cette période dramatique : je suis avec mon mari Aram et ma fille, dans notre hôtel (Le palais Ronsart ouvert en mars 2019, ndlr). Évidemment, celui-ci est vide, c’est donc assez étrange… Nous avons hésité entre Monaco dont je suis citoyenne et ici, où je passe normalement l'été. Je crois que c'était le bon choix. Je suis extrêmement prudente, je ne sors pas.

Avez-vous eu peur ?

Oui. J'aurais sans doute réagi différemment sans ma fille mais

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Anniversaire posthume de Johnny Hallyday : le magnifique hommage de Laeticia Hallyday
Ed Westwick (Chuck Bass) retrouve Gossip Girl pour la bonne cause
Anniversaire de Johnny Hallyday : le message bouleversant de l'acteur Mickey Rourke sur Instagram
Kamila (Secret Story) revient sur ses premiers instants de femme enceinte : "J'étais choquée, je tremblais"
Jacques et Gabriella : ce cliché trop craquant des enfants de Monaco dans les bras de Charlène (PHOTO)