Adriana Karembeu : elle explique la raison pour laquelle sa fille n'ira pas à l'école cette année !

·1 min de lecture

Adriana Karembeu n'a aucun mal à l'admettre, oui elle est très fière de sa fille ! Dans l'entretien qu'elle accorde ce mardi 31 août au magazine Nous Deux, la mère de famille, ex-mannequin et désormais animatrice reconnue aux côtés de Michel Cymes sur le service public, ne tarit pas d'éloges sur sa jeune fille Nina, née en 2018 de son union avec son époux Aram-André Ohanian. L'occasion rêvée pour nos confrères de demander à celle qui a récemment commencé sa carrière d'actrice dans Plus belle la vie comment elle se prépare pour la rentrée scolaire qui approche à grands pas.

"Jusque-là, [elle] ne représentait rien pour moi, parce que mes activités n'étaient pas liées à ce moment de l'année. J'ai toujours travaillé sans me demander si c'était le week-end ou bien les vacances", confie Adriana Karembeu. Mais elle lâche aussi une petite information qui surprend les journalistes. "Cette fois, c'est différent. Ma fille Nina est entrée à la crèche en janvier et y retourne à la rentrée. Je veux être disponible pour l'accompagner ce jour-là", explique-t-elle. À la crèche à trois ans ? "Ce n'est pas l'âge de rentrer en maternelle ?" s'interrogent d'ailleurs nos confrères… Mais l'explication est toute simple : "Nous vivons à Monaco et l'école n'est pas obligatoire avant 6 ans."

Voilà donc le mystère levé, mais rappelons que si l'instruction est bien obligatoire à Monaco entre 6 et 16 ans, l'entrée en maternelle peut aussi se faire dès l'âge de 3 ans. Si Adriana Karembeu s'apprête donc à vivre (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Ingrid Chauvin franche sur son divorce : "Quand tu te réveilles la nuit, tu te dis qu’il est grand temps…"
Interrogé par une élève à Marseille sur son salaire, Emmanuel Macron répond cash !
Victoria Monfort : la fille de Nelson Monfort annonce sa grossesse sur Instagram
Sophie Tapie ses tristes confidences sur la maladie de son père Bernard Tapie : "Il ne va pas de mieux en mieux…"
Coluche : son enfance dans la misère racontée sur France 3

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles