ADP : Eric l’Auvergnat s’exprime sur le départ inattendu de Sylvie, sa prétendante préférée

·1 min de lecture

L’amour est dans le pré ne fonctionne pas à tous les coups. Si participer à l’émission ouvre de nombreuses portes pour les cœurs des agriculteurs, certains mettent un peu de temps avant de voir le bonheur frapper à leur porte. Et cette année, les deux Eric de l’aventure font partie des malchanceux du programme. Il y avait le chevrier, bonhomme très rustre et ô combien macho dont l’histoire d’amour avec la télé avait poussé Claudine, son unique prétendante, à écourter son séjour à la ferme. Si pour l’heure, une réconciliation semble encore possible, l’autre Eric sélectionné par la production n’aura pas cette chance avec les deux femmes qu’il avait choisies. Charmé par les mots et les personnalités de Cathy et Sylvie, Eric les avait donc invitées chez lui. Mais ce qui devait se transformer en belle histoire d’amour a finalement viré à la désillusion pour l’agriculteur qui s’est retrouvé en l’espace de quelques heures lâché par ses deux prétendantes. Une décision violente sur laquelle il est revenu dans les colonnes de Télé Poche.

S’il a eu un coup de cœur pour Cathy, femme « toute pétillante » en qui il voyait une personne qui « pouvait [lui] correspondre », c’est finalement Sylvie qui, au fil des moments passés avec elle, a retenu son attention. Mais l’agriculteur a pris son temps pour être certain de ses sentiments. Un peu trop peut-être pour Sylvie et Cathy qui, à un moment, lui ont même proposé une garde alternée pour qu’il n’ait pas à choisir : « J’ai bien compris qu’il fallait (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Donald Trump : cette grosse erreur de son équipe qui l'a un peu plus ridiculisé
Laurent Delahousse : une bourde au JT de 20 heures scandalise les téléspectateurs
Michel Drucker sort du silence : nouvelle révélation sur son opération du cœur
PHOTO Christophe Beaugrand : son fils Valentin a un an, le mari de Ghislain partage des clichés inédits
Loana et Fred Cauvin se sont revus : le producteur sort du silence et s'explique