Les ados finlandaises se passionnent pour le hobby-horsing, un sport équestre sans (vrais) chevaux

franceinfo

Qui n'a jamais chevauché un balai, mimant une course folle au galop ? En Finlande, une pratique curieusement similaire se répand parmi les adolescentes depuis quelques années : le "hobby-horsing". Traduisez : faire du "dada" sur un manche au bout duquel est accrochée une tête de cheval en peluche ou en tissu.

A la croisée du sport, des travaux manuels et de l'expérience social, une compétition s'est tenue samedi 29 avril, à Vantaa, en Finlande, dans la banlieue d'Helsinki. Un championnat annuel qui a rassemblé quelque 1 000 spectateurs et 200 participantes.

Des chevaux faits maison

Né sur des forums de discussions sur internet, le hobby-horsing a déjà séduit environ 10 000 personnes, toutes promptes à s'échanger des photos et vidéos de cette activité hors du commun sur les réseaux sociaux. Le phénomène, qui reste pour l'instant largement cantonné aux pays nordiques, a fait l'objet d'un documentaire sorti en 2016. Sentiment de liberté, d'appartenance et petite rébellion, les jeunes filles y racontent la genèse de ce sport assurément fun.

L'une des particularités du hobby-horsing réside dans le fait que les jeunes pratiquantes – car l'activité est largement féminine, voire féministe, selon les fans – confectionnent elles-mêmes leurs chevaux, en mêlant bricolage, couture ou encore tricot.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Ligue 1 : battu à Nice (1-3), le PSG laisse s'échapper Monaco dans la course au titre
Tennis : à un mois de Roland-Garros, Lucas Pouille remporte le tournoi de Budapest
En route vers Paris 2024. Une chance pour l'emploi
L'alpiniste Ueli Steck, surnommé la "machine suisse", est mort dans l'Himalaya
Boxe : le Britannique Anthony Joshua terrasse l'Ukrainien Vladimir Klitschko devant 90 000 personnes à Wembley

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages