Adoré de tous, le chocolat réduirait aussi le risque de maladie des gencives

Des chercheurs chinois ont constaté qu'une consommation de chocolat pourrait réduire de moitié le risque de développer une maladie des gencives.

Le chocolat est riche en antioxydants (Getty Images)

En Chine, des chercheurs de l'Université médicale de Chongqing ont découvert un nouveau pouvoir du chocolat. Selon les conclusions de cette étude publiées dans la revue Frontiers In Genetics, consommer du chocolat pourrait réduire de moitié le risque de développer une maladie des gencives. Précisément, les chercheurs assurent que manger du chocolat serait associé à une réduction de 54 % du risque de maladie des gencives, rapporte The Sun.

"Nos résultats suggèrent le potentiel des régimes alimentaires personnalisés", écrivent les auteurs de cette étude. Parmi les autres aliments bénéfiques, ils mettent en avant le bénéfice du fromage et des cacahuètes non salées. À l'inverse, ils ont constaté que le café filtre et certaines boissons pouvaient augmenter le risque.

Le site internet du Daily Mail donnent également d'autres chiffres concernant ces aliments. En effet, les cacahuètes non salées seraient associées à un risque inférieur de 71 % de souffrir d'une maladie des gencives. "Mais boire du café filtre augmente de 42 % le risque de développer une maladie des gencives, et les boissons hypocaloriques sont associées à un risque accru de 57 %", complète le site anglais.

Pour expliquer l'impact bénéfique du chocolat, les chercheurs mettent en avant la présence des antioxydants dans les fèves de cacao. L'Inserm explique que le chocolat est riche en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres et réduisent leur nocivité.

l’état naturel, la fève de cacao contient 8 % d’antioxydants, mais plus le chocolat est amaigri en cacao, plus la quantité d’antioxydants est faible". D'où l'intérêt de privilégier des chocolats à haute teneur en cacao. "Il a été montré qu’une consommation modérée de chocolat chez des personnes ayant survécu à un infarctus permettait de réduire le risque de décès de 70 %", rapporte l'Inserm.

Lire aussi

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Le chocolat c’est bon pour la santé, mais attention, ne mangez pas le chocolat blanc"