Les adolescents fument de moins en moins

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Les collegiens et lyceens seraient moins adeptes de la cigarette que leurs aines, au profit de la cigarette electronique, selon une etude de l'OFDT. Ils consommeraient en revanche autant de cannabis et d'alcool que les adultes.

Moins de cigarettes dans les collèges et les lycées ? L’usage du tabac aurait nettement diminué chez les 11-18 ans au cours des dernières années, selon l’Enquête nationale en collège et en lycée chez les adolescents sur la santé et les substances (EnCLASS) de l’Observatoire français des drogues et toxicomanie (OFDT) publiée dans la revue Tendances du mois de juin 2019. L'étude a été menée de mars à juin 2018 auprès de 20.000 jeunes scolarisés en France métropolitaine grâce à un questionnaire en ligne.

Moins de 20% de lycéens fumeurs réguliers

Premier résultat notable : entre 2014 et 2018, le tabagisme quotidien des collégiens a chuté de 5,6 à 2,5% chez les élèves de quatrième et de 12,3 à 6,5% chez les élèves de troisième. De même, au lycée le taux d’expérimentation du tabac est passé de 60,9% en 2015 à 53% en 2018 et l’usage quotidien de la cigarette de 23,2 à 17,5%, passant de ce fait sous la barre des 20%.


Il s'agit d'un "recul généralisé des usages de tabac, prolongeant la tendance amorcée depuis plusieurs années en population adolescente" observe l’étude EnCLASS. A plus large échelle, cette chute du nombre de fumeurs s’observe dans toutes les tranches d’âge : en mai 2019, Santé publique France révélait qu’en deux ans, le nombre de fumeurs en France avait baissé de 1,6 million soit environ 12%.

A lire aussi : Les Français sous-estiment les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi