Adolescente tuée par son petit ami : «Il la manipulait et l’insultait», témoigne une camarade de classe

Le petit ami d'une adolescente de 14 ans, retrouvée morte poignardée jeudi matin près de Mâcon, a avoué lui avoir porté les coups fatals dans la nuit de mercredi à jeudi , a annoncé devant la presse le procureur de la République de Mâcon, Éric Jallet. Il a expliqué que le corps sans vie de l'adolescente a été retrouvé au petit matin derrière l'école du village par une habitante qui a immédiatement remarqué le couteau encore planté dans le cou de la collégienne.

Trois coups de couteau au niveau du cou

Cette scène est la preuve du degré de violence dont a fait preuve son petit ami, un garçon âgé de 14 ans qui a reconnu les faits en garde à vue, explique le procureur. "Il reconnaît avoir, comme à son habitude depuis quelques jours, convenu d'un rendez-vous avec cette jeune fille, qu'il s'était muni d'un couteau, qu'il avait discuté avec elle, qu'il avait placé ce couteau dans sa manche. Et après avoir discuté quelques instants avec elle, il lui avait porté trois coups de couteau au niveau du cou . Elle avait tenté de fuir. Il l'avait rattrapée, avait tenté de l'étrangler, puis avait porté à nouveau des coups de couteau, laissant le couteau sur place et rentrant chez lui."

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Elle n'était plus comme avant"

À ce stade, l'adolescent n'a pas donné d'explication à son geste. Il a juste dit qu'il voulait tuer quelqu'un, mais sans préciser ce qui avait provoqué son passage à l'acte. En tout cas, l...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles