Adolescente morte poignardée: discours et hommages aux obsèques d'Emma ce vendredi à Clessé

Les obsèques d'Emma ont pris place ce vendredi 17 juin 2022 à Clessé. - BFMTV
Les obsèques d'Emma ont pris place ce vendredi 17 juin 2022 à Clessé. - BFMTV

Ce sont plusieurs centaines de personnes qui ont fait le déplacement pour rendre un dernier hommage à Emma, dans la petite salle du foyer rural de Clessé. Ce vendredi matin ont eu lieu les obsèques de l'adolescente de 13 ans, poignardée à mort par son petit ami le 9 juin dernier.

La cérémonie, qui a duré une heure, a été rythmée par des musiques et des discours. La mère de l'adolescente a notamment pris la parole pour revenir sur la vie d'Emma - trop "courte", dit-elle, mais pleine d'émotions, d'amis et de passion. Ses camarades de classe et sa grand-mère ont eux aussi rendu hommage à l'adolescente.

Sa professeure de musique a, pour sa part, joué un morceau composé spécialement pour l'élève de 13 ans après le drame. La salle, qui s'est emplie rapidement, n'a pas pu accueillir tous les participants. Certains d'entre eux ont donc dû prendre part à la cérémonie depuis l'extérieur, à l'ombre des arbres.

Dernier hommage

Le temps d'un dernier hommage, ils ont enfin pu passer près du cercueil d'Emma avant de former un cortège, conduit par des amies que la jeune fille avait rencontrées grâce à l'équitation, jusqu'à au cimetière du village.

Si son petit ami a avoué dès son placement en garde à vue, quelques heures après la découverte du corps, être l'auteur de l'assassinat, l'enquête suit son cours pour préciser au maximum les circonstances du drame et établir précisément les motivations du mis en examen. D'après nos informations, celui-ci avait déclaré auprès des enquêteurs avoir planifié le meurtre d'Emma afin de voir "ce que ça fait de tuer".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles