Adolescente morte à Argenteuil : le harcèlement au cœur de l’enquête

Une adolescente de 14 ans a été retrouvée morte, rouée de coups et noyée, sur les bords de Seine, à Argenteuil (Val-d’Oise), lundi 8 mars. Deux jours après le drame, l’émotion est toujours vive dans l’établissement où elle était scolarisée. Ses camarades de classe sont très marqués. “J’avais la boule au ventre pour venir. Je ne me sens plus protégée dans ce lycée. Cela pourrait arriver à n’importe qui, donc maintenant, tu as peur, tu te méfies de tout le monde", regrette une élève. Victime de "revenge porn" Selon nos informations de France Télévisions, les deux agresseurs - un garçon et une fille - coopèrent en garde à vue, et racontent le scénario du drame qui s’est déroulé sur les bords de Seine, à Argenteuil (Val-d’Oise). Avant d’être battue et jetée à l’eau, Alisha aurait été harcelée sur les réseaux sociaux pendant plusieurs semaines. Une photo intime de la victime a été diffusée à toute sa classe, sans son consentement. Sa mère a confirmé aux équipes de France Télévisions qu'Alisha était le souffre-douleur de certains de ses camarades.