Adolescente de 14 ans tuée dans l'Essonne: un mineur a reconnu son "implication dans le coup mortel"

Ambre Lepoivre
·2 min de lecture
Caroline Nisand, procureure de la République d'Evry.  - BFMTV
Caroline Nisand, procureure de la République d'Evry. - BFMTV

Dans la nuit de lundi à mardi, une adolescente de 14 ans est morte dans l'Essonne dans un contexte de "rivalités entre bandes" bien décidées à "en découdre". Lors d'une conférence de presse ce mardi soir, la procureure de la République d'Évry a donné quelques détails concernant le cadre de cette rixe qui s'est soldée par le décès de Lilibelle, scolarisée en classe de 3e à Dourdan.

Lundi après-midi, une violente altercation a éclaté entre une dizaine de jeunes de Dourdan et de Saint-Chéron, âgés de "vêtus de noirs et portant des capuches", a indiqué la magistrate.

Selon les premiers éléments de l'enquête, lors de l'affrontement un adolescent a sorti un couteau, un "opinel", a précisé Caroline Nisand, et porté un coup de couteau au ventre de la victime qui a été transportée en urgence vitale à l'hôpital. Elle est morte dans la nuit de lundi à mardi.

Six mineurs en garde à vue

Trois mineurs de 13 ans ont été interpellés lundi en fin d'après-midi grâce à des signalements, et trois autres - âgés de 15 et 16 ans - se sont rendus à la police. Tous ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet d'Evry pour "meurtre sur mineur de 15 ans" et "violences en réunion".

"L'un des mineurs a reconnu son implication dans le coup mortel porté à la victime", a déclaré ce mardi la procureure Caroline Nisand. Ce principal suspect est déjà connu des services de la justice pour "deux infractions sans lien avec des faits de violence".

La magistrate a annoncé que l'autopsie de la victime aura lieu mercredi matin. Un juge d'instruction doit par ailleurs être saisi pour superviser l'enquête autour des conditions exactes de sa mort.

Article original publié sur BFMTV.com