Un adolescent pakistanais sauve ses camarades en se jetant sur un kamikaze

Francetv info avec AFP
Un adolescent pakistanais sauve ses camarades en se jetant sur un kamikaze

Un geste héroïque. Un adolescent pakistanais a été tué, lundi 6 janvier, en se jetant sur un kamikaze qui allait se faire exploser dans l'école de sa ville, sauvant la vie d'un millier étudiants.

Le terroriste, vêtu d'un uniforme, s'est approché d'Aitzaz Hassan, 15 ans, et lui a demandé où se trouvait l'école de la petite ville chiite d'Ibrahimzain, dans le nord-ouest du pays. Lorsqu'il a compris les intentions de l'homme, Aitzaz a essayé de l'attraper, raconte son cousin, Musadiq Ali Bangash, à CNN (en anglais). "Le kamikaze a alors paniqué et déclenché sa bombe", dit-il. Un autre élève explique avoir vu l'adolescent lancer une pierre sur le terroriste pour le neutraliser. Le kamikaze a été contraint de se faire exploser à 150 m de l'établissement. Aucune victime n'est à déplorer, hormis Aitzaz Hassan, devenu un héros depuis.

La presse et des personnalités pakistanaises ont salué le geste de l'adolescent. "Aitzaz Hassan est la fierté du Pakistan. Il faut au moins lui donner une médaille" posthume, a réagi sur Twitter l'ex-ambassadrice pakistanaise à Washington, Sherry Rehman.

Hangu's shaheed Aitzaz Hasan is #Pakistan's pride. Give him a medal at least. Another young one with heartstopping courage #AitzazBraveheart

— sherryrehman (@sherryrehman) January 9, 2014

L'attentat visait une école chiite, minorité musulmane représentant environ 20% de la population du Pakistan, régulièrement la cible d'attentats de groupes sunnites radicaux. Le district de Hangu, théâtre de cet acte terroriste, est une zone sensible car limitrophe des zones tribales, repaire des insurgés régulièrement bombardé par les drones américains.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Etats-Unis : une baisse inattendue du taux de chômage en décembre à 6,7%
Centrafrique : ce qui a poussé le président Michel Djotodia à la démission
Syrie : la guerre parmi les insurgés fait plus 500 morts en une semaine
Un œil sur l'actu
VIDEO. Les chutes du Niagara partiellement gelées