ADN d'un Pompéien, astéroïde et record de pression : l'actu des sciences

Au sommaire des ultrabrèves du 27 mai 2022 : l'ADN des restes d'un Pompéien analysé en intégralité pour la première fois, le plus gros astéroïde de l'année frôle la Terre et un record mondial de pression atteint dans un laboratoire de Grenoble.

L'actualité scientifique du 27 mai 2022, c'est :

En archéo : .

  • L'ADN d'un Pompéien a pu être récupéré sur son squelette et analysé en intégralité. Ce premier séquençage complet révèle un jeune homme malade, ayant une trentaine d'années.

  • Préservé par les matériaux volcaniques de l’éruption du Vésuve et analysé avec de nouvelles méthodes scientifiques, le génome révèle une grande diversité génétique.

  • Leur position et orientation sont compatibles avec une mort instantanée due à l'approche du nuage de cendres volcaniques à haute température”, estiment les chercheurs dans la publication de .

En espace : .

  • Ce vendredi 27 mai 2022 vers 16h26, un astéroïde de grande taille est passé à quelques 4.024 millions de kilomètres de distance de nous.

  • Sans présenter un quelconque risque de collision, ce passage devait permettre aux astronomes d'étudier de plus près cet objet céleste.

  • 7335 1989 JA est un gros bloc de roche d'environ 1,8 km de diamètre, soit plus ou moins la taille de l'Everest.

En fondamental : .

  • Une pression semblable à celle qui existe au centre d'Uranus, soit 3 fois plus que le niveau atteint au coeur de la Terre, a été atteinte grâce à un dispositif dit "la cellule à enclumes de diamant".

  • C'est un record mondial qui vient d'être battu à l'ESRF, l'installation Européenne de Rayonnement Synchrotron de Grenoble.

  • En atteignant un seuil de l'ordre de un térapascal, soit 1000 gigapascals, le site de recherche et d'expérimentation a atteint un niveau de pression jamais obtenu sur Terre.

En archéo : .

  • A la tête du musée du Louvre de 2013 à 2021, Jean-Luc Martinez est soupçonné d’avoir fermé les yeux sur de faux certificats d’origine concernant des antiquités égyptiennes.

  • Il a été mis en examen mercredi 25 mai 2022 pour "blanchiment et complicité d’escroquerie en bande organisée", dans une enquête concernant un trafic d’antiquités.

  • Cela concernerait cinq pièces d’antiquités égyptiennes, un ensemble acquis par le Louvre Abu Dhabi, l’antenne du musée parisien au[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles