Adil Rami se confie sur sa relation tumultueuse avec Pamela Anderson

Adil Rami est revenu sur sa séparation très médiatisée avec Pamela Anderson et a de nouveau nié les accusations de violences conjugales à son encontre. 

Après deux ans de relation sous le soleil provençal, Pamela Anderson a annoncé publiquement sa séparation avec Adil Rami en juin 2019, dénonçant la «double vie» du sportif avec son ancienne compagne Sidonie Biémont et l'accusant de violences. Des accusations niées par Adil Rami. Le footballeur s'est de nouveau défendu dans un entretien accordé à «So Foot», paru le 18 juin. Il y affirme n'avoir «jamais» levé la main sur l'ancienne star d'«Alerte à Malibu» et détenir des preuves de ce qu'il avance. «J'ai tous les messages sur trois téléphones. Les messages pendant deux ans, ça ne ment pas. Il n'y avait pas un "Tu m'as frappée", que des lettres d'amour, des poèmes», a-t-il fait valoir.

Quelques jours après avoir accusé le champion du monde de violences, Pamela Anderson avait diffusé une vidéo et des images pour prouver ses dires. On la voyait sur un lit d'hôpital se faire soigner pour une blessure à la main qui aurait été causée selon elle par Adil Rami au cours d'une altercation six mois avant qu'elle ne se décide à aller consulter à cause de la douleur. «J'ai la même avec son message en dessous : "A cause de "Danse avec les stars" [concours de TF1 auquel Pamela Anderson a participé], j'ai une tendinite". C'est moi qui ai les résultats de son poignet, parce que c'est moi qui l'ai emmenée à l'hôpital», a-t-il répliqué.

Leur exposition médiatique, un sujet de désaccord

Le sportif, qui évolue désormais au FK Sotchi, affirme encore avoir mal vécu son exposition médiatique au moment de sa romance avec l'actrice canado-américaine. «J'ai bataillé pendant deux ans avec Pamela pour ne pas être dans les gossips, parce que ce n'est pas mon monde. J'avais quand même des paparazzis devant chez moi, à Marseille, en plein(...)


Lire la suite sur Paris Match