Adieu Frioux

Libération.fr

Traducteur de l’œuvre intégrale du poète révolutionnaire russe Vladimir Maïakovski, Claude Frioux est décédé le 17 avril, à l’âge de 86 ans. D’abord professeur de russe à Rennes, parmi les premiers à assurer des cours à l’université de Vincennes, dont il sera le président, Frioux a également dirigé la publication des œuvres d’Anton Tchekhov en Pléiade, et publié, entre autres,

le Chantier russe : littérature, société et politique.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Après Breton
Rendez-vous
Tourneur de pages
L’irrévérent Topor 2017, année de célébration
romansessaisphilosophierevue

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages