Adieu les cons, d'Albert Dupontel, en tête de la réouverture des salles

·1 min de lecture

Après plus de deux-cents jours de fermeture dans l'Hexagone, les salles de cinéma ont enfin rouvert, mercredi 19 mai, et le public était au rendez-vous. Malgré les conditions de restriction exigées - dont un couvre-feu toujours maintenu mais qui passe à 21h - et la jauge réduite à 35%, les amoureux du 7e art ont répondu présents. Dans les salles parisiennes, nombreux étaient les spectateurs à s'être rendus aux premières séances, ainsi qu'à celles de l'après-midi.

Le 11 mai dernier, alors invité de C à vous, Albert Dupontel jugeait trop prématurée la ressortie de son film, Adieu les cons. C'est pourtant sa comédie noire, qui a triomphé lors de la dernière cérémonie des César (à laquelle le réalisateur n'a, comme à son habitude, pas assisté) - qui est arrivée en tête du nombre d'entrées dans la capitale. Son film, sorti brièvement à l'automne dernier, a rassemblé hier, pour cette reprise, 2 494 spectateurs. Un chiffre quasiment identique à celui de sa première et trop brève exploitation (2 556 spectateurs). Au final, bilan de la première journée d'exploitation pour le film de Dupontel : 63000 spectateurs. La comédie de Quentin Dupieux Mandibules, a aussi réalisé un bon démarrage, en faisant 2 320 entrées (dans 20 salles) à la première séance.

En deuxième position, tout juste derrière Adieu les cons, arrive le film d'animation japonais pour adolescents, Demon Slayer, phénomène adapté d'un manga, qui a battu tous les records au Pays du Soleil levant et est en passe de réaliser d'excellents (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Le Prénom (M6) : pourquoi on adore ce dîner de famille qui dégénère avec Patrick Bruel !
Vincent Cassel : les propos très durs qu'il a eu envers Saïd Taghmaoui après La Haine
Salles de cinéma : le drôle de tweet publié sur le compte officiel de Jean Castex
Saïd Taghmaoui : sa très mauvaise expérience avec la drogue à cause de Benoît Magimel
Sophie Marceau : un premier cliché très émouvant de son prochain film

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles