adidas et Team Vitality dévoilent la paire de chaussures VIT.01

Guillaume Ghrenassia
adidas et Team Vitality dévoilent la paire de chaussures VIT.01

adidas et Vitality poursuivent leur partenariat, et élèvent leur collaboration en dévoilant VIT.01, leur première paire de sneakers produite en édition limitée.

VIT.01 Une chaussure à la technologie de pointe

Speedfactory est l’usine de fabrication dans laquelle a été élaborée VIT.01. Ce concept de fabrication est issu du label FUTURECRAFT de la marque (à l’instar des autres concepts 4D et Loop du même label), qui est un incubateur d’innovations. Ce procédé a permis de créer en un temps record (quelques semaines) une chaussure sur mesure, à la pointe de la technologie, répondant aux besoins et envies de chaque membre de Team Vitality. Une véritable co-création dont le design et la conception s'appuient sur les codes de la Team Vitality.

VIT.01 un design sur mesure

Imaginée main dans la main par les équipes de Team Vitality et d’adidas, pour représenter au mieux l’identité du club, la paire VIT.01 se pare d’une tige noire imbriquée de formes géométriques blanches symbolisant les ailes de la fameuse abeille de l’équipe. Une diagonale jaune au pinceau dessine le V de la victoire, dès lors que les pieds droits et gauches sont joints. VIT.01 se veut une paire performante grâce à la semelle BOOST, dont le retour d’énergie reste inégalé. En complément, la chaussure est équipée d’un renfort au talon gris réfléchissant, de la même couleur que les trois bandes d’adidas. Enfin, la languette se pare des logos de la Team Vitality et de la marque, rassemblés dans une bulle ovale noire. L’inscription VIT.01 est quant à elle gravée sur le talon.

Le tout forme une représentation fidèle de la Team Vitality tant dans les couleurs que dans les éléments performants qui composent la paire.

« Nous sommes vraiment heureux de pouvoir continuer notre collaboration avec adidas, une marque avec laquelle nous partageons des valeurs communes d’innovation et de compétition.  Cela (...)Lire la suite sur ubergizmo.fr