Adhésion de la Finlande à l'Otan : une menace pour la Russie, estime le porte-parole du Kremlin

© KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP

Le secrétaire général de l'Otan , le Norvégien Jens Stoltenberg, a salué jeudi la volonté des dirigeants finlandais d'intégrer l'Alliance atlantique et leur a promis un processus d'adhésion "sans heurts" et rapide. "Il s'agit d'une décision souveraine de la Finlande (...) Si la Finlande décidait de postuler, elle serait chaleureusement accueillie au sein de l'Otan et le processus d'adhésion se déroulerait sans heurts et rapidement", a-t-il assuré dans une déclaration.

"Être membre de l'Otan renforcerait la sécurité de la Finlande"

L'adhésion de la Finlande à l'Otan serait "assurément" une menace pour la Russie , a estimé jeudi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

"L'élargissement de l'Otan et le rapprochement de l'Alliance de nos frontières ne rend pas le monde et notre continent plus stable et plus sûr", a déclaré Dmitri Peskov à la presse, répondant "assurément" à la question de savoir si la Russie considèrerait une entrée de la Finlande dans l'Otan comme une menace.

 

>> À ÉCOUTER - PLAYLIST - Peut-on se défendre sans l’Otan ?

Le président et la Première ministre de la Finlande se sont dit favorables jeudi à une adhésion "sans délai" à l'Otan, précisant que la décision du pays nordique serait annoncée dimanche à l'organisation.

"Etre membre de l'Otan renforcerait la sécurité de la Finlande. En tant que membre de l'Otan, la Finlande renforcerait l'alliance dans son ensemble. La Finlande doit être candidate à l'adhésion à l'Otan sans délai", ont affirmé le présiden...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles