Ademo (PNL) : prison ferme et bracelet électronique requis contre le rappeur après son arrestation mouvementée

·2 min de lecture

Mercredi 14 avril, Ademo, du groupe PNL, était jugé pour son arrestation mouvementée en septembre dernier. Deux mois de prison ferme à effectuer sous bracelet électronique ont été requis contre le rappeur. Le tribunal rendra sa décision début mai.

Les images de l'arrestation d'Ademo, du groupe PNL, avaient fait le tour des réseaux sociaux. En septembre dernier, alors qu'il marchait dans la rues de Paris avec sa femme et son fils en poussette, en se préparant un joint de cannabis, Tarik Andrieu de son vrai nom avait été interpellé par des policiers. Virulent, le rappeur avait été plaqué au sol par les forces de l'ordre. Son arrestation avait été filmée par les passants. Mercredi 14 avril, Ademo, qui n'était pas présent à l'audience, était jugé pour "outrage" et "rébellion". Deux mois de prison ferme, à effectuer sous bracelet électronique, ont été requis contre le membre de PNL. Le parquet a demandé cinq mois de prison avec sursis et 1000 euros d'amende.

"Il est dans la provocation"

Les policiers qui ont arrêté Ademo ont témoigné. Ils ont assuré qu'ils n'avaient pas reconnu le rappeur. "Il me dit “Tu vas faire quoi toi ? Tu sais pas qui je suis”", a raconté l'un d'eux devant le tribunal, ajoutant qu'il avait reçu des "menaces" sur les réseaux sociaux de fans appelant à les "retrouver". Les membres des forces de l'ordre ont assuré que le rappeur s'était "tout de suite montré agressif". "Il est dans la provocation, il crie bien fort pour attirer les badauds", a indiqué le chef de la patrouille, avant d'ajouter, évoquant une "mise en scène" : "Il voulait se faire interpeller". L'arrestation d'Ademo aurait été une "opération tout bénef" selon l'avocat des policiers Me Thibault de Montbrial, qui évoque le buzz autour de la vidéo.

Ce à quoi Me Vincent Brengarth, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Ce contenu peut également vous intéresser :

PHOTO Mort du prince Philip : ce cliché avec Elizabeth II et leurs arrières-petits-enfants fait fondre la Toile
N'oubliez pas les paroles : le Maestro Baptiste répond à une critique que lui font de nombreux téléspectateurs
VIDEO N'oubliez pas les paroles : un candidat foire complètement sa prestation, Nagui et les internautes se moquent
Hoshi attaquée sur Twitter pour ses problèmes de surdité : la chanteuse exprime son désarroi
VIDEO Loft Story : Julie jalouse de Loana ? Cette confidence à Christophe qui a mis le feu aux poudres