Adele ne fera pas de tournée mondiale à cause de la pandémie

·2 min de lecture

La chanteuse britannique, qui revient le 19 novembre sur le devant de la scène avec un nouvel album, 30, annonce qu'elle ne fera pas de tournée mondiale.

Adele, qui revient le 19 novembre après six ans d'absence avec un nouvel album, 30, n'a pas prévu de faire une tournée mondiale, révèle-t-elle dans les colonnes de la revue américaine Rolling Stone.

"C'est trop imprévisible, avec toutes les réglémentations", indique-t-elle. "Je ne veux pas que les gens viennent me voir en ayant peur. Et je ne veux pas attraper le Covid non plus."

"Cela me rend nerveuse d'essayer de planifier une tournée mondiale alors que personne n'est sur la même longueur d'onde", avait-elle indiqué quelques jours auparavant à Sky News. Deux concerts sont donc prévus, mais ceux-ci seront organisés à Londres, à Hyde Park, les 1er et 2 juillet 2022.

Si la pandémie n'a pas affecté la sortie de son disque, la crise sanitaire a changé sa conception des concerts. La chanteuse s'est donc contentée de filmer deux émissions spéciales autour de son nouvel album, dont une, intitulée One night only with Adele, sera diffusée le 3 décembre sur TMC.

Le single "Easy on me" bat des records

Avant la parution de 30, Adele a sorti le single Easy on me. Une semaine après sa sortie, le titre occupait la première place du classement britannique des singles avec 217.300 ventes, chiffre le plus élevé depuis la sortie de "Shape of You" d'Ed Sheeran en 2017 (226.800 ventes).

Avec plus de 24 millions d'écoute au Royaume-Uni seul, le single a par ailleurs battu le record du morceau le plus écouté en ligne dans le pays la semaine de sa sortie, détenu depuis 2019 par 7 rings d'Ariana Grande (16,9 millions d'écoutes). Le morceau est aussi devenu le plus vendu en version numérique en une semaine de tout 2021, avec 23.500 ventes numériques. 

Le titre de l'album, 30, est une référence à son âge quand elle a commencé l'album il y a trois ans, alors que la vie de l'interprète de Hello ou Someone like you n'était que tourments. La Londonienne exilée à Los Angeles s'est récemment longuement livrée dans le magazine Vogue pour dire à quel point ce disque fut cathartique.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute d'Adele

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles