Adele : son divorce va lui coûter cher

·1 min de lecture

C'est la fin d'une longue procédure pour Adele. Séparée depuis avril 2019 de Simon Konecki, le père de son fils Angelo (8 ans), l'artiste britannique vient de voir un juge officialiser son divorce. Selon Us Weekly, cela devrait toutefois coûter cher à l'interprète de Someone like you : celle qui a été transformée par un régime pourrait être forcée à se séparer d'une grosse partie de sa fortune, estimée à 140 millions de livres sterling (160 millions d'euros).

L'ex-couple, qui n'avait pas signé de contrat de mariage, a opté pour que des médiateurs s'occupent de la séparation de leurs biens et comptes. Ce sera également un médiateur qui s'occupera de définir les conditions de la garde de leur fils Angelo. "Ils se sont mis d'accord pour élever leur enfant tous les deux dans l'amour", a toutefois assuré un représentant de la star britannique cité par US Weekly.

Malgré leur divorce pour des "différends irréconciliables", après sept ans de relation dont deux de mariage, le couple aurait gardé de bons rapports. "Elle a une excellente relation avec lui et ils sont tous les deux extrêmement fiers de leur fils", avait ainsi confié une source au Sun. Celle qui aurait depuis retrouvé l'amour a d'ailleurs déboursé la coquette somme de 10 millions de dollars pour acheter à son ex-mari une maison située à quelques mètres de sa propriété de Beverly Hills. "Ils font ce qui est le mieux pour Angelo, confirmait un intime du couple au magazine People. Son fils est tout pour elle", concluait-il. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le prince Harry très déçu par son père... seule la reine est épargnée
Affaire Richard Berry : Marilou Berry réitère son soutien à Coline
Mort d’Olivier Dassault : les 1ers éléments après le crash de son hélicoptère
PHOTO - Alice Detollenaere, la compagne de Camille Lacourt, évoque sa poitrine de grossesse après son cancer
Mort d’Olivier Dassault : sa rencontre inoubliable avec son épouse Natacha