Addis-Abeba propose une récompense pour l'arrestation de rebelles en fuite

·1 min de lecture
ADDIS-ABEBA PROPOSE UNE RÉCOMPENSE POUR L'ARRESTATION DE REBELLES EN FUITE

ADDIS-ABEBA (Reuters) - Les autorités éthiopiennes offrent depuis vendredi des récompenses représentant plus de 200.000 euros en échange d'informations sur la localisation des dirigeants du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), un mouvement rebelle réprimé par Addis-Abeba.

Ces hommes se seraient réfugiés dans les montagnes éthiopiennes depuis que Mekele, la capitale de la région dissidente éthiopienne du Tigré, est tombée entre les mains des forces gouvernementales après plusieurs semaines de combats meurtriers.

Les forces du Front de Libération du peuple du Tigré (TPLF)sont entrées en guerre le 4 novembre contre le gouvernement fédéral d'Addis-Abeba qui a ordonné à l'armée d'intervenir dans cette région du nord du pays pour y rétablir l'état de droit, après avoir imputé l'attaque d'une base gouvernementale aux forces locales.

(Rédaction d'Addis-Abeba,; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)