Adama Traoré: le procureur de Paris assure que "la justice met tout en œuvre" pour la vérité

Claire Digiacomi
Le procureur de la République de Paris Rémy Heitz rappelle que

JUSTICE - Le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, a assuré dans un communiqué publié ce lundi 8 juin que “la justice met tout en œuvre pour parvenir à la manifestation de la vérité sur les circonstances du décès
d’Adama Traoré”.

“Cette procédure se déroule dans le respect du contradictoire et de la présomption d’innocence qui s’impose aux magistrats instructeurs et aux experts judiciaires”, insiste le procureur de la République. “Dans ce cadre légal, les parties ont notamment accès au dossier, sont associées à toutes les étapes de la procédure et sont amenées à exercer les voies de recours prévues par la loi”.

“Dix mesures d’expertise judiciaire réalisées”

Cette mise au point du parquet de Paris intervient alors que les manifestations réclamant “justice pour Adama Traoré”, un jeune homme noir de 24 ans mort peu de temps après son interpellation en 2016 à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), se multiplient partout en France. Elles s’inscrivent dans le mouvement inédit de mobilisation contre le racisme et les violences policières né aux États-Unis après la mort de George Floyd fin mai à Minneapolis, mais font aussi suite aux résultats de deux nouvelles expertises médicales. 

L’une, dévoilée le 29 mai et ordonnée par les juges d’instruction chargés de l’enquête, écartait la responsabilité des gendarmes qui avaient interpellé Adama Traoré. L’autre, commandée par la famille et révélée quatre jours plus tard, attribuait au contraire le décès du jeune homme à la technique d’interpellation employée par les gendarmes. D’après la famille, Adama Traoré aurait été immobilisé par un “plaquage ventral”, ce que réfutent les gendarmes.

En tout, “dix mesures d’expertise judiciaire” ont été jusqu’ici “réalisées par des experts et médecins assermentés”, rappelle Rémy Heitz. “Deux rapports médicaux produits par les parties civiles” font aussi partie du dossier. 

Deux témoins-clés bientôt entendus

Le procureur de la République de Paris est aussi revenu sur la convocation par les...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post