Adama Traoré : acquittement requis pour son frère Bagui lors du procès

·1 min de lecture
L'avocate générale Ingrid Gorgen a estimé que les éléments matériels faisaient défaut pour démontrer que Bagui Traoré avait fait partie des tireurs ou leur avait donné des ordres.
L'avocate générale Ingrid Gorgen a estimé que les éléments matériels faisaient défaut pour démontrer que Bagui Traoré avait fait partie des tireurs ou leur avait donné des ordres.

Acquittement requis pour Bagui Traoré. Accusé d?être un des organisateurs des émeutes consécutives à la mort de son frère Adama Traoré en juillet 2016, les avocats généraux ont finalement demandé son acquittement et jusqu?à douze ans de prison contre trois auteurs présumés de tirs sur les forces de l?ordre. Depuis deux semaines, cinq personnes comparaissent devant la cour d?assises du Val-d?Oise pour des tirs d?armes à feu lors des violences urbaines à Persan et Beaumont-sur-Oise au cours des nuits qui ont suivi la mort du jeune homme noir de 24 ans le 19 juillet 2016, peu après son interpellation par les gendarmes.

Dans un réquisitoire à deux voix de quatre heures, l?avocate générale Ingrid Gorgen a estimé que les éléments matériels faisaient défaut pour démontrer que le « jumeau » de c?ur d?Adama Traoré avait fait partie des tireurs ou leur avait donné des ordres. « Je ne suis pas là pour faire des hypothèses, je n?ai pas de preuves. Et quand on n?a pas de preuves, on en tire les conséquences », a reconnu la représentante de l?accusation, estimant que l?audience avait donné une « lecture différente » des éléments issus de l?instruction.

« Il fallait tuer du bleu »

Dans ce dossier « hors normes » aux 13 123 pièces cotées, 3 semaines d?audience et plus de 70 membres des forces de l?ordre parties civiles, les deux avocats généraux ont par ailleurs demandé à la cour de déclarer trois autres accusés coupables de tentatives de meurtre sur personnes dépositaires d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles