Publicité

Adam Kinzinger, ex-élu républicain: «Si Trump gagne, la démocratie américaine risque de ne pas survivre»

Entretien avec l'ancien élu républicain Adam Kinzinger, bête noire de Donald Trump, et auteur de Renegat, un livre dans lequel il raconte comment l'ex-président américain, de nouveau candidat à la Maison Blanche, a pris le contrôle du parti républicain.

Il est l’un des rares élus républicains à avoir osé tenir tête à Donald Trump après l’assaut du Capitole de Washington le 6 janvier 2021. Et il l’a payé de sa carrière. Représentant de l’Illinois à la Chambre de 2011 à 2023, Adam Kinzinger fait partie des dix seuls élus conservateurs à avoir voté en faveur de l’impeachment de l’ancien président. Il a ensuite siégé au sein de la Commission d’enquête parlementaire sur le 6-Janvier. Résultat, Donald Trump en a fait sa bête noire. Considéré comme un traître au sein de son parti, Adam Kinzinger, 45 ans, a préféré jeter l’éponge et ne pas se représenter aux dernières législatives en 2022 aux États-Unis.

RFI : Il y a quelques années, vous étiez l’une des figures montantes du parti républicain. Aujourd’hui, vous vous considérez vous-même comme un renégat au sein de votre propre famille politique parce que vous avez tenté de stopper Donald Trump après le 6-Janvier. Qu’est-ce que votre histoire nous dit de l’état du parti républicain aujourd’hui ?

Vous vous considérez comme un « républicain pro-démocratie ». Est-ce que votre frange « pro-démocratie » a perdu la bataille face à Donald Trump dont les quatre inculpations n’ont fait que renforcer la popularité ?


Lire la suite sur RFI