Adalia, célèbre youtubeuse américaine atteinte d'une maladie génétique, meurt à 15 ans

·2 min de lecture

Adalia Rose Williams, suivie par plus de deux millions de personnes sur Youtube a succombé à l’âge de 15 ans une rare maladie génétique.

Sur Youtube , elle partageait sa vie, réalisait des défis et affichait ses centres d’intérêt comme n’importe quelle adolescente de son âge. Mais Adalia Rose Williams, 15 ans, avait également à cœur de faire passer un message fort. Atteinte du syndrome d’Hutchinson-Gilford, aussi connu sous le nom de progéria, une maladie génétique très rare qui provoque un vieillissement prématuré, elle souhaitait inspirer les autres, malgré ses souffrances. Dans une déchirante publication sur Instagram, sa famille a annoncé son décès cette semaine. «Le 12 janvier 2022, Adalia Rose Williams a été libérée de ce monde. Elle y a vu le jour et l’a quitté discrètement, mais sa vie était loin de l’être. Elle a touché des millions de gens et a laissé la plus grosse des empreintes sur toutes les personnes qu’elle connaissait. Elle ne souffre plus, à présent, et elle peut enfin danser sur toute la musique qu’elle aime. J’aurais vraiment aimé que cela ne soit pas notre réalité, mais malheureusement c’est le cas. Nous voulons remercier tous les gens qui l’ont aimée et soutenue. Merci aux médecins et soignants qui ont travaillé durant des années pour la garder en bonne santé», est-il écrit. 

L’adolescente texane avait été diagnostiquée à l’âge de trois mois. Elle a dépassé l’espérance de vie moyenne des personnes atteintes de cette maladie, estimée à 13 ans. C’est en 2012 qu’elle avait commencé ses vidéos sur YouTube, attirant rapidement du public, touché par l’histoire de cette jeune fille qui tentait de naviguer entre sa vie et les difficultés liées à sa santé. Elle aimait présenter ses tenues préférées, parler de maquillage,(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Haoura, rejetée et isolée à cause d'une maladie rare de la peau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles