"Adèle Haenel, je m'en fous !" : Maïwenn revient sur ses propos polémiques sur Roman Polanski (VIDEO)

·1 min de lecture

Maïwenn au coeur de la tourmente. Récemment, l'actrice française a tenu des propos polémiques sur les César 2020 et la présence de Roman Polanski à la cérémonie. "C'est fou ce qu'elles peuvent dire comme conneries (...) Polanski a reçu un prix pour un film formidable (J'accuse, ndlr), où est le problème ? On ne lui a pas non plus décerné un prix Nobel ! Adèle Haenel doit avoir un gros bobo quelque part, pour être partie comme elle l'a fait (...) Quand j'entends des femmes se plaindre que les hommes ne s'intéressent qu'à leurs fesses, je leur réponds : Profitez-en bien, ça ne va pas durer !" Loin d'être dérangée par le harcèlement de rue, Maïwenn avoue même qu'elle apprécie être draguée : "J'espère que les hommes me siffleront dans la rue toute ma vie. Je ne me suis jamais offensée parce qu'un homme portait un regard bestial sur moi. Au contraire, je prends ça comme un compliment", a-t-elle déclaré. Face au tollé suscité sur les réseaux sociaux, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot s'est exprimée sur cette cérémonie des César : "Oui, si j'y avait été, en tant que ministre de la Culture, évidemment que je me serais levé. Il n'y a pas de doutes".

Ce lundi 26 octobre, Maïwenn était l'invitée de TV5 Monde et au cours de l'émission, la comédienne de Polisse est revenue sur les propos de Roselyne Bachelot. "Je pense que beaucoup de gens ont peur de dire qu'ils ne se seraient pas levés. Certaines néo-féministes ont fait qu'il y a beaucoup de gens qui ont peur d'en parler. Je trouve (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Koh-Lanta : qui a voté contre Alexandra ? Loïc s'insurge, Angélique balance, l'aventurier en question s'explique !
Apolline de Malherbe : cette vengeance (pas très classe) d'un homme politique que la journaliste "n'a pas beaucoup appréciée..." (VIDEO)
"Profite bien de ta nuit, c'est peut-être la dernière..." : ces menaces que Julien Courbet a reçu quand il enquêtait sur les sectes
Angélique (Koh-Lanta) : elle "n'aime pas du tout" son portrait diffusé sur TF1
Exclu. Polémiques des photos dénudées : pourquoi le règlement Miss France ne doit pas évoluer selon Sylvie Tellier