Adèle Haenel «doit faire confiance à la justice» selon Christophe Castaner

20 Minutes avec AFP

VIOLENCES - Le ministre de l’Intérieur a rappelé qu’il fallait « porter plainte de façon systématique », mais a reconnu que le « choc » auquel les victimes étaient confrontées, pouvait constituer un frein

L’actrice Adèle Haenel, qui dénonce des abus sexuels mais ne voit pas l’intérêt de porter plainte, « doit faire confiance à la justice », a déclaré ce jeudi Christophe Castaner qui a rappelé la nécessité de « porter plainte de façon systématique » dans de tels cas. « Il faut la rassurer parce qu’elle porte un traumatisme extrêmement violent. La police comme la justice seront à ses côtés ».

« Chaque jour, il y a 200 femmes qui viennent dans un commissariat ou une caserne que nous accompagnons. Chaque jour, il y a peut-être une femme, deux femmes, dix femmes qui sont sauvées par la police et la gendarmerie. Il arrive qu’il y ait des loupés, c’est insupportable et je les condamne, et il nous faut améliorer cela de façon permanente mais je veux lui dire à elle, qu’elle doit faire confiance à la justice », a détaillé le ministre de l’Intérieur sur Franceinfo. Dans les cas de harcèlement ou de violences sexuelles, « il faut porter plainte de façon systématique », a rappelé Christophe Castaner qui a adm(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Témoignage d’Adèle Haenel : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour « agressions sexuelles »
Marion Cotillard, Julie Gayet, Omar Sy... Ils déclarent leur soutien et admiration à Adèle Haenel
Christophe Ruggia nie toute agression envers Adèle Haenel, mais reconnaît une « erreur » et demande pardon