Adèle Haenel confrontée à Christophe Ruggia pendant la garde à vue du réalisateur

En novembre dernier, Adèle Haenel accusait Christophe Ruggia de harcèlement et d'attouchements sexuels. L’actrice assurait alors que lorsqu’elle avait entre 12 ans et 15 ans, notamment sur le tournage du film Les Diables, le réalisateur serait allé beaucoup trop loin. Si ce dernier avait vivement démenti, c’est désormais à la police de se pencher sur l’affaire. Adèle Haenel a porté plainte et une enquête a depuis été ouverte pour « agressions sexuelles sur mineure de 15 ans » et « harcèlement sexuel ». Ce mardi 14 janvier, Christophe Ruggia a été interpellé à son domicile tôt dans la matinée et a ensuite été placé en garde à vue par les enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).

Une confrontation pour Adèle Haenel et Christophe Ruggia

Selon les informations de Mediapart, plusieurs témoins auraient été entendus ces deux derniers jours, notamment des personnes ayant travaillé sur le film Les Diables à l’époque des faits présumés. Le site citait entre autres la directrice de casting Christel Baras, la coach Hélène Seretti et la scripte Edmée Dorozslai. Elles auraient, au cours de leur discussion avec la police, fourni des documents liés à la production des Diables pour appuyer leurs dépositions. Dans la nuit de 15 au 16 janvier, BFM TV a annoncé que Christophe Ruggia et Adèle Haenel ont été réunis « dans les locaux de la police à Nanterre » mercredi soir. Selon une source de la chaîne d’information en continu, la confrontation « s'est terminée

Retrouvez cet article sur Voici

Sophie Davant hyper vexée en testant une balance médicale dans Affaire conclue
VIDEO Les Z’amours : un couple raconte sa rencontre à une soirée cougars
Selena Gomez productrice de 13 reasons why : sa réponse aux critiques sur la série
The Voice 9 : la poignante audition à l'aveugle d'un candidat qui rend hommage à sa soeur
Dwayne Johnson en deuil : mort de son père, le catcheur Rocky Johnson à 75 ans