Adèle de Fontenay se plaint que sa grand-mère Geneviève refuse de se faire vacciner

·1 min de lecture

Alors que le Covid-19 continue de circuler activement en France, le gouvernement met plus que jamais l'accent sur la vaccination pour tenter d'endiguer la pandémie et prévenir les formes graves du virus. Malgré ces recommandations, le mouvement des anti-vaccin ne faiblit pas. Certains de ceux qu'on surnomme les "antivax" font d'ailleurs entendre leurs protestations, notamment au sein des manifestations contre le pass sanitaire organisées dans tout l'Hexagone chaque semaine. Certaines stars ont également partagé leur opposition au vaccin, à l'image de Brigitte Bardot, qui avait déclaré dans les colonnes d'Ici Paris, en janvier dernier : "On ne connaît pas les effets secondaires. Ce vaccin risque d'être inutilisable car le virus va muter. Il a déjà commencé, et ce n'est que le début d'une course au pognon pour les laboratoires et aux sacrifices par milliers pour les animaux-cobayes." Et les réfractaires au vaccin comportent dans leurs rangs une autre célébrité bien connue du grand public : Geneviève de Fontenay, l'illustre ancienne présidente du comité Miss France. Adèle de Fontenay, sa petite-fille, a abordé ce refus dans un entretien accordé à Femme Actuelle, paru ce jeudi.

Après avoir assuré que sa grand-mère, qui vient de fêter ses 89 ans, se portait très bien, la jeune mannequin de 25 ans s'est confiée sur le rejet ferme de l'ex-patronne du célèbre concours de beauté en ce qui concerne le vaccin contre le Covid-19. "Ça devient compliqué avec le pass sanitaire parce que ma grand-mère (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Alex Goude : ces menaces de mort qu'il a reçues après le scandale des dîners clandestins
Jean-Michel Blanquer barbu, le ministre explique les raisons de son nouveau look
Alex Vizorek (France 4) : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'humoriste
Félix Moati révèle qu'il va devenir papa pour la première fois : "Je n'ai aucune idée de ce qui m'attend"
Laurent Ournac : triste de ne pas "tenir la main" de sa fille pour la rentrée, il poste une adorable photo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles