Actu en dessin : le déconfinement éclipse la campagne des régionales

·1 min de lecture

La France a entamé la troisième étape de son déconfinement, mercredi 9 juin. Le couvre-feu est repoussé de 21 h à 23 h et les Français se massent aux terrasses. Difficile dans ce contexte de mobiliser l’électorat pour la campagne des élections régionales, comme le montre le dessin de Marie Morelle.

Vers un taux d’abstention record ? C’est l’inquiétude des commentateurs politiques tandis que la campagne électorale des régionales peine à captiver l’attention des foules. Les Français sont en effet occupés à savourer la liberté retrouvée après des mois de restrictions sanitaires contre l’épidémie de Covid-19. Symbole de cette "Covida", comme a été surnommée cet enthousiasme généralisé : les terrasses des bars et cafés ne désemplissent pas. Un phénomène encore amplifié par le décalage du couvre-feu de 21 h à 23 h à partir du mercredi 9 juin.

En dessinant une urne électorale réduite à mendier un peu d’attention devant des personnes attablées en terrasse, l’illustratrice parisienne Marie Morelle a capturé l’atmosphère de cette insouciance – et les risques en germe pour le vie démocratique locale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles