Les enfants ne font plus assez d'activité physique à partir de 10 ans

Marine Le Breton
À partir de 10 ans, les enfants ne font plus assez d'activité physique

SANTÉ - La sédentarité s’installe très jeune, trop jeune. Selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France publié ce mardi 9 juin, le niveau d’activité physique est élevé chez les plus jeunes mais chute considérablement à partir de 10 ans. 

Pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les enfants et adolescents de 5 à 17 ans doivent pratiquer “au moins 60 minutes quotidiennes d’activité physique, d’intensité modérée à forte”. Cette durée d’activité physique dynamique est aussi recommandée par les autorités françaises.  

Problème: la majorité des enfants et adolescents n’atteint pas les recommandations officielles en termes d’activité physique.

Pour le montrer, les chercheurs se sont appuyés sur les résultats de deux études qu’ils ont comparées. La première, ENNS, réalisée en 2006-2007 auprès de 1358 enfants, la seconde, Esteban, réalisée entre 2014 et 2016 auprès de 1182 enfants. Questionnaire en face à face, réalisation d’une enquête alimentaire, auto-questionnaires et examen de santé avec prélèvements biologiques, constituent la méthode adoptée pour ces études.

Pas assez d’activité pour 6 enfants sur 10

Les résultats de ces études avaient déjà été communiqués en 2017 mais les chercheurs ont revu la méthode d’analyse pour être conformes aux méthodes internationales, ce qui modifie certains résultats, d’où la publication de cette étude ce jour.

En 2014-2016, quatre enfants et adolescents sur dix (41,8%) seulement atteignent les recommandations de l’OMS. Les garçons y arrivent mieux que les filles (50,7% contre 33,3%).

Mais ce qu’il faut surtout noter, c’est que la prévalence de l’activité physique diminue à partir de 10 ans. S’ils sont presque sept garçons de 6 à 10 ans sur dix (69,7%) à l’atteindre, ils ne sont plus qu’un tiers (33,7%) entre 11 et 14 ans. Si ces chiffres remontent un peu pour les garçons entre 15 et 17 ans, ils ne font que chuter pour les filles, qui ne sont plus que 15,7% à pratiquer 60 minutes d’activité physique par jour...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post