Ses actionnaires soutiennent Amazon lorsqu'il fournit la reconnaissance faciale à la police

1 / 2

Ses actionnaires soutiennent Amazon lorsqu'il fournit la reconnaissance faciale à la police

Malgré les protestations de plusieurs associations, les actionnaires d'Amazon ont refusé de lui interdire la vente de sa technologie de reconnaissance faciale aux forces de l'ordre.

Des propositions demandant une interdiction, ainsi qu'une étude indépendante sur les usages de la technologie Rekognition, ont été en effet rejetées lors de l'assemblée générale du groupe américain hier mercredi 22 mai. Le conseil d'administration du groupe de Jeff Bezos était lui-même contre ces motions présentées par des actionnaires inquiets des menaces possibles pour la vie privée et les droits civiques liées à cette technologie.

Précisément, des actionnaires...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi