Des acteurs de la série culte "Happy Days" se réunissent pour collecter des fonds pour le Parti démocrate du Wisconsin, État-clé de la présidentielle américaine

Annie Yanbekian
·1 min de lecture

Henry Winkler (Fonzie), Ron Howard (Richie), Don Most (Ralph), Anson Williams (Potsie) et Marion Ross (Marion, la mère de Richie) se réunissent dimanche 25 octobre à l'occasion d'une collecte de fonds pour le Parti démocrate du Wisconsin, un choix doublement symbolique. D'abord, c'est à Milwaukee, dans cet État de la partie à peu près centrale du Nord des États-Unis, que se déroulait l'action de Happy Days, (1974-1984), une série qui a donné la banane aux téléspectateurs du monde entier. Ensuite, le Wisconsin fait partie des États déterminants dans l'élection présidentielle du 3 novembre 2020 qui se joue entre le républicain Donald Trump, en course pour un second mandat, et le démocrate Joe Biden.

Une séance de questions-réponses

Outre les acteurs vedettes de Happy Days, d'autres personnalités sont annoncées parmi lesquelles l'écrivain Lowell Ganz, selon les sites de Variety et du Hollywood Reporter. Les démocrates du Wisconsin ont déjà organisé des rencontres avec des acteurs ces dernières semaines, dont une réunion de l'équipe du film Princess Bride, avec Robin Wright, en septembre. Dimanche, les héros de Happy Days se livreront à une séance de questions-réponses et relateront quelques anecdotes sur les coulisses de la sitcom qui leur a offert la gloire et, pour certains comme Ron Howard devenu (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi