Un acteur de Star Wars meurt du coronavirus dans de terribles circonstances

Il a donné la vie aux langues de la Terre du Milieu et des galaxies lointaines de Star Wars. Ce mardi 31 mars, Andrew Jack, répétiteur linguistique passionné qui jouait le Major Caluan Ematt dans Star Wars : Le Réveil de la Force, est mort à l’hôpital St Peter de Chertsey, au Royaume Uni, terrassé par des complications dues au Covid-19, à l'âge de 76 ans.

Jill McCullin, son agent, qui a annoncé la mort de l’acteur, l’a décrit en des termes poignants relayés par le Mirror : « Andrew vivait sur l'une des plus anciennes péniches en activité sur la Tamise, il était farouchement indépendant mais follement amoureux de sa femme ; également entraîneur de dialecte, Gabrielle Rogers. »

Pour le couple, cette fin funeste est d’autant plus déchirante que le monde les sépare : « C’est tragique, elle est coincée en quarantaine en Australie, alors qu'elle vient d'arriver de Nouvelle-Zélande par avion la semaine dernière. Elle n'a pas pu le voir ni lui parler à la fin de sa vie et il est possible que les funérailles n'aient pas lieu. »

Si le Covid-19 a touché tous les secteurs, la culture a été sévèrement touchée : Le saxophoniste Manu Dibango est mort en région parisienne à l'âge de 86 ans. Un départ qui a dû beaucoup attrister Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau qui avaient fait appel à ses talents le jour de leur mariage. L'acteur américain Mark Blum a également été emporté par le coronavirus. Alan Merrill, auteur de I Love Rock 'N Roll, est mort du coronavirus à 69 ans. L’acteur américain Mark

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry prêts à embaucher l'ex-bodyguard d'Angelina Jolie et Brad Pitt
Le prince Harry poussant un caddie rempli dans un supermarché : la photo qui stupéfait
La princesse Eugenie, confinée avec sa mère Sarah Ferguson, soutient les soignants sans relâche
La fille de Marie Laforêt, Lisa Azuelos, très émue par la reprise d'une de ses chansons en hommage aux malades
PHOTO - Régine en deuil : son amie Caroline Margeridon (Affaire Conclue) « partage son extrême douleur »