Achat de votes à Corbeil-Essonnes: 2 ans de prison pour Bechter, ancien bras droit de Dassault

Par E.P
Serge Dassault et Jean-Pierre Bechter, en mars 2014 à Corbeil-Essonnes. - FRANCOIS GUILLOT / AFP
Serge Dassault et Jean-Pierre Bechter, en mars 2014 à Corbeil-Essonnes. - FRANCOIS GUILLOT / AFP

Jean-Pierre Bechter, ancien maire LR de Corbeil-Essonnes (Essonne) et ex-bras droit de Serge Dassault, a été condamné jeudi à Paris à deux ans de prison ferme pour achat de votes et financement illégal de campagne électorale, lors des élections municipales partielles de 2009 et 2010.

Le tribunal correctionnel a aussi condamné deux ex-adjoints à la mairie ainsi que trois hommes considérés comme des intermédiaires du système de corruption électorale à des peines allant de un à deux ans de prison. Tous les prévenus sont par ailleurs condamnés à 5 ans d'inéligibilité.

Article original publié sur BFMTV.com