Accusations de fraudes sur Alzheimer : 15 années de recherche mises à mal ?

ARTUR PLAWGO / SCIENCE PHOTO LIB / APL / Science Photo Library via AFP

Une enquête du journal spécialisé Science révèle que des illustrations dans un article majeur sur la maladie d'Alzheimer ont été trafiquées. Quel impact a cette fraude sur la recherche menée sur cette maladie depuis quinze ans ? Sciences et Avenir fait le point.

La maladie d'Alzheimer touche environ 50 millions de personnes dans le monde. Des malades sans traitement, pour qui la recherche scientifique sur les mécanismes de la maladie est cruciale. Selon une récente enquête du magazine , plusieurs études auraient fait l'objet de fraudes et de manipulations. Des découvertes faites après six mois d'investigations à la suite des révélations d'un neurologue, Matthew Schrag, de l'Université Vanderbilt (Etats-Unis).

Truquages possibles sur une étude majeure

Au coeur des interrogations, les travaux du Français Sylvain Lesné, publiés en 2006. Alors postdoctorant dans une étude américaine, il publie dans la revue Nature un article sur Aβ*56, une protéine oligomère, qui provoquerait des troubles de la mémoire une fois injectée à des rats. Des travaux qui vont dans le sens d'autres recherches publiées à l'époque : la maladie d'Alzheimer serait due à l'accumulation de protéines β-amyloïdes agrégées en plaques entre les neurones.

"L'apport de Sylvain Lesné a été de trouver sous quelle forme les peptides sont les plus toxiques et de montrer que les fonctions cognitives sont altérées avec l'accumulation de plaques, ce qui se mesure facilement sur les rongeurs. Tandis que sous forme soluble, les β-amyloïdes sont moins gênants. C'est surtout accumulés en oligomères qu'ils ont des effets sur le malade", explique le professeur Philippe Amouyel, directeur général de la Fondation Alzheimer à Sciences et Avenir.

Cette étude majeure dans le champ de recherche d'Alzheimer a été citée plus de 2.200 fois dans la littérature scientifique. Mais selon Science, plusieurs images de cette recherche ont été manipulées. "Après une analyse d'images, on a montré que dans l'article scientifique de Sylvain Lesné, plusieurs d'entre elles se ressemblent énormément et sont similaires à 97%. En regardant dans d'autres études publiées, c'est encore la même image qui semble être utilisée", explique Philippe Amouyel. En tout, plus de 20 articles suspects ont été identi[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles