Accusés de plagiat, les créateurs de 1899 pour Netflix donnent leur version et lâchent un tacle contre l'artiste brésilienne

La bande-annonce de la série 1899 : les créateurs réagissent aux rumeurs de plagiat - Netflix
La bande-annonce de la série 1899 : les créateurs réagissent aux rumeurs de plagiat - Netflix

Mise en ligne le 17 novembre 2022 sur Netflix, la série 1899 s'est retrouvée au coeur d'une polémique quelques jours après sa sortie. Une artiste brésilienne a accusé les créateurs d'avoir copié son comic. Photos à l'appui, elle a dénoncé des similitudes entre la série et son oeuvre, ce qui a provoqué un tollé sur le web. Les créateurs du show ont décidé de sortir du silence après une vague de haine et ont répondu aux accusations.

A peine sortie sur Netflix, la très attendue 1899 s'est rapidement trouvée face à d'improbables accusations. Sur Twitter, Mary Cagnin, une artiste brésilienne, a dit être "en état de choc" en découvrant la série. La raison ? Elle assure qu'elle est copiée sur son comic, Black Silence. Publiant des images des planches, elle a montré de nombreux plans qui ressemblent au show créé par Baran bo Odar et Jantje Friese, provoquant de nombreuses réactions sur le web.

Ces accusations n'ont pas empêché les internautes de regarder en masse la série sur Netflix puisque 1899 s'est retrouvée numéro 1 du top de la plateforme dans de nombreux pays. Alors que les fans sont toujours sous le choc de la fin folle et se demandent si une saison 2 est bien prévue, les deux boss de la série sont sortis du silence.

Attaqués, les créateurs de 1899 démentent les accusations de plagiat

Depuis les tweets de Mary Cagnin au sujet de 1899, Baran bo Odar et Jantje Friese ont dû faire face à une vague de haine. Une chose qui est allée trop loin. Sur Instagram, Baran bo Odar a partagé un message de l'équipe de production de la série, qui dénonce la vague de haine en ligne. "Ce sont deux personnes incroyablement talentueuses qui ont tellement travaillé pour créer leurs propres histoires ORIGINALES. Cela me met extrêmement en colère et me rend triste de voir tellement de personnes suivre les...

Lire la suite


À lire aussi

Coupe du Monde 2022 : le Qatar autoriserait ENFIN les drapeaux LGBT... mais pas de soutenir les femmes en Iran
"Je n'étais pas prêt à ça", "envie de chialer", "magique"... Cette prestation dans La France a un incroyable talent a mis tout le monde d'accord
"Je voulais me tuer en voiture" : Aurélie Preston en larmes dans TPMP, elle donne des détails sur sa tentative de suicide