Accusés d’inceste, Gérard Louvin et son mari nient et dénoncent “un ignoble chantage”

·1 min de lecture

Olivier, neveu du producteur Gérard Louvin, avait été entendu comme témoin en 2014 après un signalement d’agressions sexuelles sur le fils adoptif de Gérard Louvin et Daniel Moyne. Il avait alors accusé le couple d'agressions sexuelles répétées, mais l'affaire classée sans suite en septembre 2016 "du fait de l'acquisition de la prescription de l'action publique". Mais le 8 janvier dernier, Olivier a déposé plainte contre les deux producteurs pour "viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant", "complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineurs", rapporte ce lundi 25 janvier Le Monde. Les "caresses et masturbations" auraient commencé vers l'âge de 10 ans, et les actes se seraient aggravés jusqu'à ce que le neveu de Gérard Louvin ait 14 ans. La mère du plaignant, soeurs de l'ex-chroniqueur de TPMP, déclare dans le quotidien : "Aujourd’hui, pour moi, Gérard est rayé. Je veux qu’il paie pénalement, qu’il répare. Daniel, je ne veux même pas en parler. Comment mon frère pouvait-il mettre mon fils dans la gueule du loup ?".

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi